Images & Documents du Revest

Certains albums sont équipés de pages associées qui offrent un éclairage complémentaire aux images et pdf. Un clic sur l'encadré écrit en vert au dessus des vignettes vous y emmène, et de là, un clic sur le titre de l'album vous en fait revenir. Il peut y avoir plusieurs pages associées pour un album, les pages peuvent être associées à plusieurs albums.

Certains documents de cette page peuvent être au format PDF. Selon votre équipement informatique, ils s'afficheront intégrés dans la page du site, ouverts dans un onglet séparé du navigateur ou dans le lecteur de pdf local ou bien encore téléchargés. Sur vos téléphones, par exemple, un PDF est d'abord téléchargé avant de pouvoir être lu.

4/6
HomeKeyword vallée-Dardennes

La tour de l'Hubac (Toulon) - juin 2020

tour-hubac-juin2020.jpg 2e moulin dit Cigalon 1870ThumbnailsVar Matin - 4 juin 20222e moulin dit Cigalon 1870ThumbnailsVar Matin - 4 juin 20222e moulin dit Cigalon 1870ThumbnailsVar Matin - 4 juin 20222e moulin dit Cigalon 1870ThumbnailsVar Matin - 4 juin 2022


La tour de l'Hubac - Par Bernard CROS (1)




Les vues du Fort du Grand Saint-Antoine sont masquées vers le Nord par la Barre de l'Hubac (2).

Dans ces conditions, il ne peut enfiler complètement la vallée de Dardennes.



Un ennemi contournant le Faron pourrait en profiter pour rejoindre la rive droite du Las (3)à l'abri du fort, et, de là, la route venant de Marseille.



Pour compléter l'action du fort, la construction d'une batterie au pied de la Barre de l'Hubac est envisagée en 1844. Sa position avancée la mettra à même de battre non seulement la vallée, mais aussi les pentes conduisant au pas de Leydet.



Aménagée à partir de 1845-46, la batterie de l'Hubac comprend une tour cylindrique et un épaulement de maçonnerie pour huit ou neuf pièces d'artillerie.



Dessinée par le Capitaine QUIOT, la tour est bâtie en lieu et place d'un corps de garde crénelé pour vingt hommes prévu en 1844. Elle comporte deux niveaux voûtés disposés autour d'une cage d'escaliers cylindrique, qui débouche en terrasse à l'abri d'une coupole. De façon traditionnelle, les locaux souterrains sont affectés au stockage, le logement se trouvant au niveau supérieur. Le terreplein de la batterie est séparé de la route d'accès par une coupure munie d'un pont-levis et fermée par un mur d'enceinte crénelé.



Pour compléter la défense des hauteurs du Faron, en y répartissant des postes de garde et des bases de départ de patrouilles, d'autres tours sont projetées à proximité de débouchés naturels. Au Pas du Bau du midi, ainsi qu'au Pas de Lesteau, deux tours sont envisagées en appoint des Tours Beaumont et de L'Hubac.



Plus près du Fort Faron, la hauteur de Siblas est pressentie pour y édifier une "chiuse", petite tour destinée à interdire la route passant en contrebas. Les "tours du Faron" auront une certaine vogue autour de la rade. On en trouve quelques exemplaires projetés pour défendre les revers de Balaguier et la hauteur de La Carraque à Saint-Mandrier. Ces ouvrages illustrent la recherche d'un système architectural; qui s'exprime en matière de défense des côtes.



La modénature de l'ouvrage, avec son parapet sur arceaux formant créneaux de pied, présente des similitudes avec la Tour de la Croix-Faron.





(1) Sources « Citadelles d’Azur » par Bernard CROS, publication Edisud (1998) pages 92-93. Archives de Michel Augier (2009)



(2)    Ubac ou Hubac ou pourquoi une polémique sur le nom ? L'ubac est le nom du lieu, revers d’une montagne, exposé au Nord, « franco-provençal » ayant pour origine le mot latin « opacus » (sombre). Antonyme : adret (exposé au Sud). Hubacest le nom d’une famille qui était propriétaire d’un moulin proche (2ème moulin ?).



(3) Il s’agit de La Dardennes et non du Las qui était une partie plus en aval et qui a disparu depuis la réalisation d’une digue au Jonquet  par Vauban.


Author
Cécile Di Costanzo
Dimensions
2000*1125
File
tour-hubac-juin2020.jpg
Filesize
1391 KB
Visits
992
Downloads
109
Image id
3050

0 comments

Add a comment

Droits d'utilisation - Nous citons toujours avec respect et correction nos sources et références. Nous aimerions bien que vous en fassiez autant quand vous nous empruntez photos et documents. En suite d'abus qui nous ont été signalés, nous changeons dès à présent la politique de partage traditionnelle de tous nos sites. Désormais, sauf exception expressément signalée, tous nos écrits, documents, photos et conception de site sont partagés sous la licence Creative commons : CC BY-SA 4.0 Attribution - Partage dans les mêmes conditions.

Voir aussi : Avis à nos lecteurs.

Pour tout renseignement, contactez-nous en cliquant ICI.

Merci de votre fidélité et de votre amitié.
Amis du Vieux Revest | Loisir & Culture