Un inventaire collaboratif illustré et géolocalisé du patrimoine de notre village
Du haut de la tour
 

1906 Le télégraphe arrive au Revest

telegraphe-au-revest.jpg 1881 : desserte du Revest par les transports publicsThumbnails1881 : desserte du Revest par les transports publicsThumbnails1881 : desserte du Revest par les transports publicsThumbnails1881 : desserte du Revest par les transports publicsThumbnails1881 : desserte du Revest par les transports publicsThumbnails1881 : desserte du Revest par les transports publicsThumbnails1881 : desserte du Revest par les transports publicsThumbnails


Le Conseil municipal du Revest vote la création d'un bureau télégrahique le 26 juin 1904.



Sont à la charge de la Commune : les locaux, l'aménagement, le cablage (850 Francs), les indemnités du personnel (150 Francs par an). Le conseil général du Var alloue une subvention de 200 Francs et la commune vend aux enchères une terre communale aux Bouisses pour en affecter le produit de la vente à l'établissement du bureau télégraphique.



Le 8 avril 1906, le Maire du Revest propose au Directeur des Postes et Télégraphes la liste des agents, titulaires et suppléants, qui seront chargés de gérer le bureau télégraphique et précise le montant des indemnités annuelles qui seront payées par la commune : 100 Francs pour le gérant du bureau télégraphique et 50 Francs pour le facteur-distributeur.



11 avril 1906 : les travaux d'installations du bureau télégraphique sont terminés et la mise en service se fait le 1er mai.



Sur demande des services des Postes et télégraphes du Var, le maire du Revest transmet des renseignements qui nous donnent un instantané passionnant du village.



Étendue de la Commune : 2406ha 69a 66ca pour 502 habitants.

Produits du sol : huile, tomate, asperge.

Fonctionnaires Institutrice : Melle Lonardi - Instituteur : M.Fillol - Receveur-buraliste : M.Teisseire - Garde-champêtre : Meiffret - Sergent de ville : Isnard.



Suit une liste des 28 "principaux habitants" et celles des commerçants et artisans : 3 épiciers, 2 boulangers, 2 bouchers, 2 cafetiers, 1 marchand de bois, 2 voituriers, 1 cordonnier, 1 coiffeur, 2 jardiniers et 1 maçon.



Enfin, la liste des hameaux, châteaux et fermes avec le nom des propriétaires, ainsi que  les distances de tous les hameaux et lieux-dits habités au village.



SourceBulletin AVR N° 57, selon les archives municipales


Total hits: 1700198
Most recent 10 minutes hits: 30
Current hour hits: 183
Yesterday hits: 4714
Last 24 hours visitors: 109
Current hour visitors: 12
Recent guest(s): 9