Images & Documents du Revest

Certains albums sont équipés de pages associées qui offrent un éclairage complémentaire aux images et pdf. Un clic sur l'encadré écrit en vert au dessus des vignettes vous y emmène, et de là, un clic sur le titre de l'album vous en fait revenir. Il peut y avoir plusieurs pages associées pour un album, les pages peuvent être associées à plusieurs albums.

Certains documents de cette page peuvent être au format PDF. Selon votre équipement informatique, ils s'afficheront intégrés dans la page du site, ouverts dans un onglet séparé du navigateur ou dans le lecteur de pdf local ou bien encore téléchargés. Sur vos téléphones, par exemple, un PDF est d'abord téléchargé avant de pouvoir être lu.

2/31
orycterope.jpg Les jurons du Capitaine HaddockThumbnailsCercopithèque !Les jurons du Capitaine HaddockThumbnailsCercopithèque !Les jurons du Capitaine HaddockThumbnailsCercopithèque !


L'Oryctérope du Cap (Orycteropus afer), parfois appelé cochon de terre par traduction de son nom en afrikaans erdvark (anciennement aardvark) est un mammifère essentiellement termitivore d'Afrique, qui joue un rôle écologique important en contrôlant l'extension des populations de termites.



Famille : Orycteropodidae

Classe : Mammalia

Ordre : Tubulidentata

Longueur : 100 – 130 cm (Adulte, Sans queue)

Poids : 40 – 65 kg (Adulte)

Période de gestation : 213 jours



Le nom oryctérope vient du grec, oruktêr «qui creuse» et ôps «apparence».

Le nom aardvark communément utilisé par les anglophones est le nom Afrikaans qui signifie «cochon de terre». En Afrikaans, il existe également la variante Erdvark.

Le nom anglais est antbear, nom trompeur et dont l’origine n’est pas connue.





L’oryctérope ou oryctérope du cap ou encore cochon de terre et seul à faire partie de l’ordre des tubulidentés. Il possède une silhouette atypique et de ce fait, il ne peut être confondu avec aucun autre mammifère africain. Il ressemble à un porc croisé avec un kangourou !

Animal assez commun en Afrique subsaharienne mais dont les observations sont rares du fait de ses mœurs nocturnes. On le trouve principalement dans les savanes sèches et les forêts claires. Il apprécie les zones dégagées aux sols sableux ou argileux où il peut aisément creuser ses terriers.

Animal qui joue un rôle très important pour l’écologie de la savane en limitant la prolifération des termites et en fournissant un habitat pour un grand nombre d’animaux avec ses terriers abandonnés. Il peut causer des dégâts dans les zones cultivées et dans les digues. De ce fait il fait l’objet de représailles de la part des populations concernées.



Il assure à lui seul la reproduction d’une espèce de cucurbitacée (melon de terre «  cucumis humifructus ») dont il mange les fruits souterrains et en assure la fertilisation et le semis des graines par ses excréments (les pépins passent intacts au travers du système digestif).



L’oryctérope est un mammifère nocturne voire crépusculaire très discret. Timide, et craintif, il passe ses journées à dormir au fond de son terrier et part en quête de nourriture 1 à 2 heures après le crépuscule.



Il est polygame, les couples ne se forment qu’au moment de l’accouplement.

Les nouveaux nés pèsent environ 2kgs, sont allaités par la mère qui possède deux paires de mamelles. Sevrés  vers 4 mois, ils consomment de la nourriture à partir de 14 semaines. Les jeunes restent au terrier les deux ou trois premières semaines de leur vie et commencent à acquérir leur indépendance vers l’âge de 6 mois.

Sa vue et mauvaise mais son ouïe et son odorat sont très développés. C’est principalement ce dernier qui est utilisé pour la quête de nourriture. Il possède une langue vermiforme longue d’une trentaine de centimètres, enduite d’une salive visqueuse. Il consomme principalement des termites ( environ 50 000 par nuit) qu’il récolte en surface en éventrant les termitières à l’aide de ses grosses griffes puissantes, des fourmis ainsi que des larves de coléoptères, voire des sauterelles et autres insectes en cas de besoin. Ses excréments sont en forme d’olive ou oblongs, mesurent de 2 à 4 cm, de couleur claire, sont denses et compacts, contiennent du sable et des parties indigestes comme les têtes de fourmis et termites.



L’oryctérope est largement représenté sur de nombreux timbres .



 Sources : fiche Aardvark




timbres-orycterope.jpg


Author
Pascale
Dimensions
1024*621
File
orycterope.jpg
Filesize
253 KB
Visits
4335
Downloads
53
Copyright
N/A
Image id
3011

1 comment

Add a comment

  • Amandine - Saturday 16 May 2020 05:54
    Animal extraordinaire !!!

Droits d'utilisation - Nous citons toujours avec respect et correction nos sources et références. Nous aimerions bien que vous en fassiez autant quand vous nous empruntez photos et documents. En suite d'abus qui nous ont été signalés, nous changeons dès à présent la politique de partage traditionnelle de tous nos sites. Désormais, sauf exception expressément signalée, tous nos écrits, documents, photos et conception de site sont partagés sous la licence Creative commons : CC BY-SA 4.0 Attribution - Partage dans les mêmes conditions.

Voir aussi : Avis à nos lecteurs.

Pour tout renseignement, contactez-nous en cliquant ICI.

Merci de votre fidélité et de votre amitié.
Amis du Vieux Revest | Loisir & Culture