Images & Documents du Revest

Certains albums sont équipés de pages associées qui offrent un éclairage complémentaire aux images et pdf. Un clic sur l'encadré écrit en vert au dessus des vignettes vous y emmène, et de là, un clic sur le titre de l'album vous en fait revenir. Il peut y avoir plusieurs pages associées pour un album, les pages peuvent être associées à plusieurs albums.

Certains documents de cette page peuvent être au format PDF. Selon votre équipement informatique, ils s'afficheront intégrés dans la page du site, ouverts dans un onglet séparé du navigateur ou dans le lecteur de pdf local ou bien encore téléchargés. Sur vos téléphones, par exemple, un PDF est d'abord téléchargé avant de pouvoir être lu.

7/30
HomeFaire l'actualitéLes 30 ans des AVR30 personnages

Albert Decaris

Albert-Decaris.jpg Léon VéraneThumbnailsGuillaume MélenchonLéon VéraneThumbnailsGuillaume MélenchonLéon VéraneThumbnailsGuillaume MélenchonLéon VéraneThumbnailsGuillaume Mélenchon




"C'est avec une très grand tristesse que tous les Revestois qui le connaissaient, ont appris le décès, à Paris, le 1er janvier 1988, de maître Albert Decaris, graveur, membre de l'Institut et, selon les mots du docteur Charles Vidal, "Revestois d'été et de coeur".



En effet, depuis 1933, date à laquelle il avait acquis avec son épouse la propriété le "Saraillon", Decaris passait chaque été entre un et trois mois dans notre commune, à travailler inlassablement dans son atelier ou à parcourir les restanques pour nous offrir de très belles aquarelles, que les Revestois ont pu découvrir lors de l'exposition d'août 1987.



D'une très grande amabilité et doté d'un bon sens de l'humour, maître Decaris se plaisait aussi à parler de sa vigne, dont le vin était réputé sur sa propre table, mais aussi sur celle de ses amis les peintres et les poètes, tels Echevin - qui logeait à Mastaba - et les Chabaneix dans leur propriété du "Cyprès".

Albert Decaris, qui a aimé Le Revest et qui y a passé d'extraordinaires étés repose, à présent, auprès de son épouse, dans le cimetière de Vernouillet (Yvelines), où il possédait une propriété.



Au Revest, outre notre admiration pour l'homme et son oeuvre, il restera le souvenir de ce 7 août 1987 : la joie de maître Decaris entouré de sa fille, de Germaine Chabaneix et de Marcelle Vérane notamment, pour l'ouverture d'une très belle exposition organisée par la mairie du Revest-les-Eaux.



Et nous écouterons, pour Decaris, ce poème de son ami Philippe Chabaneix, " Ecrit sur l'onde" : 



"Jeunes filles en fleur, quand le bruit de vos pas

N'accompagnera plus mon destin solitaire

Ah ! n'allez point me croire où je ne serai pas : 

Dans une tombe étroite et vaine, sous la terre ;

Mais cherchez-moi dans l'ombre attirante des bois,

Dans le chant des oiseaux, dans les nuits de Provence

Dans l'odeur des jasmins et dans la douce voix

D'un enfant qui ressemble à l'amour et qui danse".



Sources : Auto portrait par Decaris - Information Communale n°19  décembre 1987 - Charles Aude

Pour en savoir plus : Le Revest-les-Eaux et son siècle des Lumières 2004


Dimensions
866*1200
File
Albert-Decaris.jpg
Filesize
411 KB
Visits
708
Downloads
125
Copyright
N/A
Image id
149

0 comments

Add a comment

Droits d'utilisation - Nous citons toujours avec respect et correction nos sources et références. Nous aimerions bien que vous en fassiez autant quand vous nous empruntez photos et documents. En suite d'abus qui nous ont été signalés, nous changeons dès à présent la politique de partage traditionnelle de tous nos sites. Désormais, sauf exception expressément signalée, tous nos écrits, documents, photos et conception de site sont partagés sous la licence Creative commons : CC BY-SA 4.0 Attribution - Partage dans les mêmes conditions.

Voir aussi : Avis à nos lecteurs.

Pour tout renseignement, contactez-nous en cliquant ICI.

Merci de votre fidélité et de votre amitié.
Amis du Vieux Revest | Loisir & Culture