Un inventaire collaboratif illustré et géolocalisé du patrimoine de notre village
Du haut de la tour
 

Amédée Pianfetti

Amedee-Pianfetti.jpg ThumbnailsEugène BaboulèneThumbnailsEugène BaboulèneThumbnailsEugène BaboulèneThumbnailsEugène BaboulèneThumbnailsEugène BaboulèneThumbnailsEugène BaboulèneThumbnailsEugène Baboulène


 



"En 1955, Amédée Pianfetti tient le Charly Bar à deux pas de l’avenue de la République à Toulon. Pianfetti est un dandy goguenard. Il a connu et connaît tout le monde, gratté la guitare avec Django Reinhardt. Pianfetti est un cinglé de cinoche américain. Par ailleurs Amédée Pianfetti est peintre. Un grand peintre.





Un grand peintre qui souvent s’en tamponne de la peinture. Pianfetti est un type en or. Pour s’aérer les bronches après toutes ces nuits dans la basse ville d’un Toulon encore vraie ville et «comme noyée dans un rêve d’opium», selon le mot de Blaise Cendrars, il grimpe volontiers dans les collines du Revest où il possède une maison. Là il peint sur motif."





Source : GIACOBAZZI, la mémoire du regard par Daniel Alfandari (Hémisud sept 2001)


Total hits: 1959268
Most recent 10 minutes hits: 2
Current hour hits: 14
Yesterday hits: 4321
Last 24 hours visitors: 238
Current hour visitors: 4