Images & Documents du Revest

Certains albums sont équipés de pages associées qui offrent un éclairage complémentaire aux images et pdf. Un clic sur l'encadré écrit en vert au dessus des vignettes vous y emmène, et de là, un clic sur le titre de l'album vous en fait revenir. Il peut y avoir plusieurs pages associées pour un album, les pages peuvent être associées à plusieurs albums.

Certains documents de cette page peuvent être au format PDF. Selon votre équipement informatique, ils s'afficheront intégrés dans la page du site, ouverts dans un onglet séparé du navigateur ou dans le lecteur de pdf local ou bien encore téléchargés. Sur vos téléphones, par exemple, un PDF est d'abord téléchargé avant de pouvoir être lu.

750/3873
Home

Journal-Madeleine-Couret


Your browser does not support embedded PDF files.
File
Journal-Madeleine-Couret.pdf
Filesize
3353 KB
Visits
716
Downloads
50
Image id
1004

1 comment

Add a comment

  • Jean Claude PITRA - Friday 22 September 2023 08:54
    Bonjour,
    Que de souvenirs, que d\'émotions dans la description de ces évènements que l\'on croit vivre minute par minute!
    Dans mes souvenirs d\'enfant, il y a une différence de date sur le bombardier abattu au dessus du Revest les Eaux dans un bruit épouvantable, qui d\'après mes recherches serait celui du 5 juillet et non du 6 août 1944.Pour cela ,je me réfère aux images enregistrées dans ma mémoire comparées au rapport de vol fait par l\'officier navigateur de bord qui correspondent parfaitement, et aux notes de l\'United States Army Air Force relatant la perte d\'un B-24 le 5.07.44.
    Il s\'agissait du B-24 H \"Liberator\" n° de série 42-42484 de la 15th Air Force 787Bomb Group,776 eme Bomb squadron, baptisé par son équipage \"Free delivery\" (livraison gratuite!). Venu de Panatella en Italie pour bombarder la base de sous-marins de Toulon et touché à deux reprises par la flak allemande alors qu\'il évoluait à 20000 pieds (6080 mètres).
    Au premier impact le copilote et le mécanicien navigant furent tués sur le coup, le pilote, gravement brulé ordonnant l\'évacuation tout en maintenant la ligne de vol ce qui a permis à la flak de l\'atteindre une deuxième fois.
    Au second impact, le pilote fut éjecté du cockpit; il parvint néanmoins à ouvrir son parachute tardivement.
    L\'avion, coupé en deux perdit ses ailes et sur les dix membres d\'équipage, un se tua en arrivant au sol après son évacuation par un de ses camarades alors qu\'il était gravement blessé, son parachute en torche et en feu. Les sept autres membres d\'équipage survécurent avec des blessures plus ou moins importantes et furent fait prisonniers (certaines sources indiquent que le premier a avoir déclenché l\'ouverture de son parachute a été déporté par le vent et récupéré par la Résistance). Cette description correspond exactement avec ce que j\'ai vu depuis notre terrasse de La Salvatte
    Les restes de l\'appareil s\'écrasèrent sur les pentes du mont Coudon,près de Tourris, au lieu dit \"Chaberta\" à l\'est du Revest les eaux.
    Pour la petite histoire, une fois l\'alerte terminée, un half-track allemand venant de la Salvatte avec des soldats en armes, s\'est arrêté devant la maison suivant la nôtre. Un gradé est descendu pour demander à notre voisin s\'il avait repéré où étaient tombés les parachutes. Ce dernier leur indiqua a peu près les lieux et les militaires sont repartis vers le village. Après la guerre, notre père s\'est toujours interdit de parler de ce témoignage pour ne pas nuire à ce voisin, personnage pourtant peu recommandable qui finira ses jours à la prison des Baumettes bien plus tard !
    Je tiens à votre disposition la liste complète de l\'équipage et leur position dans l\'avion

Droits d'utilisation - Nous citons toujours avec respect et correction nos sources et références. Nous aimerions bien que vous en fassiez autant quand vous nous empruntez photos et documents. En suite d'abus qui nous ont été signalés, nous changeons dès à présent la politique de partage traditionnelle de tous nos sites. Désormais, sauf exception expressément signalée, tous nos écrits, documents, photos et conception de site sont partagés sous la licence Creative commons : CC BY-SA 4.0 Attribution - Partage dans les mêmes conditions.

Voir aussi : Avis à nos lecteurs.

Pour tout renseignement, contactez-nous en cliquant ICI.

Merci de votre fidélité et de votre amitié.
Amis du Vieux Revest | Loisir & Culture