Un inventaire collaboratif illustré et géolocalisé du patrimoine de notre village
Du haut de la tour
 

Le Cabinet des Monnaies et Médailles du Revest

Cabinet-des-monnaies.jpg ThumbnailsSol maison Meiffret affecté aux animauxThumbnailsSol maison Meiffret affecté aux animauxThumbnailsSol maison Meiffret affecté aux animauxThumbnailsSol maison Meiffret affecté aux animauxThumbnailsSol maison Meiffret affecté aux animauxThumbnailsSol maison Meiffret affecté aux animauxThumbnailsSol maison Meiffret affecté aux animaux


Le 27 septembre 1989, Armand Lacroix, numismate revestois passionné, cède à la commune du Revest sa collection de monnaies, pour un montant de 520.000 Francs. Elle trouvera sa place dans une des trois salles de la Maison des Comoni, bâtiment communal qui sera inauguré le 16 juin 1990. En sa qualité de conservateur du musée, M. Lacroix organisera de nombreuses expositions temporaires à thème, le volume de la collection (plus de 12500 pièces et billets) ne permettant pas de les exposer toutes en même temps.

En décembre 2003, la gestion de la Maison des Comoni passe à TPM (la communauté d'agglomération Toulon Provence Méditerranée). La salle du Cabinet des Monnaies est réquisitionnée pour la gestion administrative de l'établissement. Les monnaies sont mises au coffre de la mairie, la documentation et le matériel d'exposition disparaissent.

Le discours d'Armand Lacroix lors de la cérémonie du 27 septembre 1989 était très émouvant.

Monsieur le Maire, Messieurs les Élus, Messieurs les représentants de la presse, Mesdames, Messieurs.

Je suis à la fois très honoré et très heureux de participer à cette cérémonie qui consacre l'acquisition de ma collection de monnaie par la municipalité du Revest et prélude à la création d'un cabinet des médailles (Musée numismatique).


Il sera, mis à part celui de Marseille, le plus important dans la région Sud-est, et le premier en France pour les monnaies de nécessité.

J'étais très attaché à cette collection, j'ai mis patiemment quarante ans à la réaliser, mais c'est sans regrets que je la confie à votre municipalité. C'est le vrai moyen qui lui permettra de durer, de se développer, de se perpétuer dans le cadre d'un musée géré par les présents et futurs élus de la commune. Elle pourra ainsi continuer à apporter ses innombrables témoignages d'histoire, d'art, et continuer à contribuer à l'œuvre de culture générale.

Un vrai numismate ne pratique pas son violon d'Ingres, sa science dirais-je, en égoïste.

Familier de l'histoire de l'humanité, des civilisations, des peuples, des personnages modestes ou célèbres qui se sont succédés, il sait que comme eux, il n'est, à sa place, qu'un maillon au présent dans une longue chaîne qui s'ancre dans le passé et doit se perpétuer dans l'avenir.


Le maillon, l'ouvrier, a rempli sa tâche. Il a bien travaillé. Il a droit au repos. L'œuvre est réalisée, du moins pour l'essentiel. Les fondations sont faites, les pierres sont taillées, les colonnes s'élèvent.

Monsieur le Maire, en vous remettant cette collection, je la transmets à ceux qui poursuivront l'ouvrage au service de l'histoire, de l'art, de l'humanisme, de l'intelligence, pour la plus grande renommée du Revest.


Source : bulletin AVR 67 - bulletins municipaux

Pour aller plus loin : Revestou - Série d'articles, notamment une vidéo de 2h18 sur une des expositions temporaires du Cabinet des monnaies - http://revestou.fr/pages/080-musee-cabinet-des-monnaies-fr.php



Katryne Chauvigné-Bourlaud



Total hits: 1140283
Most recent 10 minutes hits: 263
Current hour hits: 1697
Last 24 hours visitors: 93
Current hour visitors: 42
Recent guest(s): 8